Temps à lire: 3 minutes
Demain dès l’aube – Création collective- Théâtre documentaire
REPRÉSENTATION
JEUDI 14 SEPTEMBRE À 19H30 – THÉÂTRE DE VERRE (PARIS)
JEUDI 5 OCTOBRE À 19H00 – ESPACE PIERRE REVERDY (NANTERRE)
VENDREDI 1ER DÉCEMBRE À 20H30 – ESPACE LOUIS ARMAND (CARRIÈRES-SOUS-POISSY)
Notre prochain spectacle Demain dès l’Aube verra le jour en septembre 2017. Toute l’équipe a d’ores et déjà hâte de vous le présenter. Nous comptons sur vous pour nous réserver le même accueil emprunt de bienveillance que lors de nos précédentes créations (La Vénus d’Ille, La Caverne, Michka).

SYNOPSIS
Paris, 2017. Une troupe de comédiens se réunit le temps d’une soirée, la veille de leur départ à la guerre. Entre colère et incompréhension, les esprits s’échauffent. Comment l’État peut-il laisser des personnes mourir au front pour des causes qui les dépassent ? On lit, on échange, on discute. On parle de déserter, de fuir, de s’exiler. De préparer une révolution, aussi. Mais finalement, que peuvent un petit groupe de citoyens contre un État tout puissant ?

ÉQUIPE ARTISTIQUE
Avec : Tahina CHENMariette JULESAymeric POIDEVINEmma PUJAR et Geoffroy ROSE

Collaboration artistique : Marina OCÁDIZ
Création lumière : Calum SAUNIÈRE
Création sonore : Tahina CHEN

Écriture et mise en scène : Alex ADARJAN
Administration de production : Jason ABAJO

NOTE EXPLICATIVE
Ce spectacle veut avant tout inciter à la réflexion. Nous y suivons le parcours et les introspections d’une jeune troupe de théâtre appelée à combattre dans une guerre qui ne les concerne pas. D’abord réunis autour d’une soirée d’anniversaire – leur dernière soirée ensemble avant un départ au front – les véritables enjeux de ces retrouvailles se font très vite sentir. Et s’ils en parlaient ? Et s’ils réfléchissaient ensemble à ce qu’est la guerre ? Et s’ils faisaient, comme ils le disent, ce qu’ils savent faire de mieux, c’est-à-dire du théâtre ?


La soirée vire très rapidement à la représentation théâtrale improvisée et les acteurs se mettent en scène eux-mêmes, peut-être pour la dernière fois. C’est un spectacle sur la guerre, certes, mais c’est aussi un spectacle sur la citoyenneté, sur la lutte citoyenne face au pouvoir politique, sur la désobéissance. C’est un spectacle qui tend à nous rappeler que le pouvoir n’est entre les mains d’un petit nombre que parce que nous nous laissons faire, parce que nous ne nous révoltons pas.

À travers ce spectacle, nous avons voulu porter sur le plateau nos questionnements de jeunes hommes et de jeunes femmes du XXIème siècle, nos questionnements sur la société qui nous entoure et ses travers, avec en ligne de mire un objectif clair : comment rendre notre monde meilleur ? Ce spectacle est aussi, et finalement, l’occasion d’une réflexion sur l’art théâtral et la place de l’artiste-artisan dans notre société. Du théâtre, mais pour quoi faire ? – comme dirait Brecht.

Durée : 2H00 (sans entracte)
Genre : Théâtre documentaire

Pour le Théâtre de Verre, la billetterie est ouverte ici.
Vous pouvez également découvrir notre événement Facebook, notre page et notre site internet
« Vous trouvez peut-être cela étrange, je veux dire, que votre voisin que vous connaissez à peine vienne vous demander de s’occuper de son appartement, c’est vrai que c’est étrange. Moi-même je pourrais trouver cela étrange si on me le demandait. Mais je ne suis pas quelqu’un d’étrange. Je suis un honnête homme qui a gagné sa vie honnêtement et qui demain dès l’aube doit s’absenter. » – Extrait du spectacle