Temps à lire: 5 minutes

Interview de Paris à contre-jour avec Lulu Gainsbourg.

Lulu Gainsbourg c’est un premier duo avec sa mère Bambou quand il a 15 ans. En 2009 il va composer la musique « Quand je suis seul » de Marc Lavoine.  Ensuite Lulu Gainsbourg a réalisé son premier album en 2011 « From Gainsbourg by Lulu »,  des reprises de son père, avec les voix de Marianne Faithfull, de Rufus Wainwright et un duo avec Scarlett Johansson. Un second album en 2015 « Lady Luck« , en Anglais en duo avec Ara Starck. En Février 2018 son dernier album « T’es qui là ? » suivie d’une tournée qui a débuté en Mars 2018 en France.

Lulu Gainsbourg, fait partie de ces hommes de coeur, d’humilité touchante!
Pas évident de faire son chemin derrière un géant tel que son père Serge Gainsbourg.
Il nous parle de sa mère et de son père avec respect, amour, de son père Serge Gainsbourg, il tient tout musicalement et surtout il en ressent sa présence chaque jour.
En totale admiration pour sa demi-soeur Charlotte dont il est également fier de sa carrière!

 « Charlotte m’encourage ! »

Bambou, sa mère va l’éléver seule avec les valeurs de l’amour, elle a su le protéger, mais lui apprendre à se protéger, l’éduquer et le mener vers ce chemin qui le rend si heureux!
Une autre femme est au-devant de son bonheur c’est Lilou, son amour!
C’est d’ailleurs Lilou qui lui écrira tout l’album « T’es qui-là », c’est Lilou sur les pochettes et c’est Lilou en duo sur la chanson « Premier pas » et « L’artiste ».  Et la chanson « Love is the key » où les paroles sont écrites par tous les deux.  Vous aurez compris Mesdames Lilou c’est le coeur à Lucien.

Pretty image/ photographe Vincent Chapman

Pretty image / photographe Vincent Chapman

Lulu est un passionné de musique et lors d’un enregistrement 5 bis rue de Verneuil, lorsqu’il interprète la chanson « Lucien », le réveil de son père se met à sonner sans raison, tel un message à Lulu. Ce  » signe  » surprenant lui donna réponse à ses volontés, il sera définitivement interprète.

« c’est à ce moment-là que je suis devenue interprète »

Il est vrai que lorsqu’on écoute Serge, Charlotte et Lulu, on ressent bien ce fil conducteur, cette hérédité artistique.
De ses propres mots il nous dira:

« on est bien les enfants de notre père »

Crédit photo:Thomas Braut

Crédit photo:Thomas Braut

Lulu a prit son envol voici quelques années déjà, plus motivé que jamais il vient de sortir son troisième album en français ‘’T’es qui là ?’’. L’album est un ensemble de mélodie joyeuse, enivrante, parfois nostalgique, de belles balades et l’amour. Il en a envie de cette tournée.

« Allais vers mon public, leur partager mon univers artistique »

Voix grave, douce et sensuelle Lulu Gainsbourg a su développer sa propre identité, sa propre personnalité, et sa différence face à la nouvelle génération de chanteurs.
Lulu c’est du Gainsbourg à la Lulu !

PACJ: Lulu vers quel âge la musique est devenue une évidence pour toi ?
Lulu Gainsbourg – La musique est devenue une évidence lors de ma dernière année d’études à Boston au Berklee College of Music, à l’âge de 24 ans.

PACJ: Quel autre instrument joues-tu, que le piano ?
Lulu Gainsbourg – J’ai quelques bases en guitare.

PACJ: Combien de temps as-tu mis pour créer ton album « T’es qui là ? » ?
Lulu Gainsbourg – La creation de ce nouvel album a mis un peu moins d’un an.

PACJ: Quel artiste musical aurais-tu aimé rencontrer ?
Lulu Gainsbourg – Michael Jackson sans hésitation, mais aussi Bowie, Hendrix, Queen pour en citer quelques-uns…

PACJ: Et quels sont tes gouts musicaux, ceux qui t’inspirent ?
Lulu Gainsbourg – Beaucoup de mes inspirations viennent des années 70-80, Pink Floyd, mon père, Michael Jackson, U2, Queen, Radiohead…

PACJ: De ton père Serge quelle est ta chanson préférée ?
Lulu Gainsbourg- La noyée. Je trouve que autant la musique que le texte sont sublimes!

PACJ: Demandes-tu l’avis de ta mère Bambou lorsque tu composes ?
Lulu Gainsbourg- De temps en temps je demande l’avis de ma mère, mais très souvent je lui fais écouter quand le projet est fini.

PACJ: Ton inspiration en générale tu la trouves où ? Pouvons nous poser cette question à Lilou ?
Lulu Gainsbourg – Alors musicalement je me suis inspiré beaucoup de « Variations sur Marilou » du papa, concernant le texte vous pouvez poser cette question à Lilou.
Lilou – Je trouve l’inspiration dans la vie de tous les jours, dans des moments vécus qui m’ont marqué, que j’ai vécu de façon assez forte, avec beaucoup d’émotions, et que je retranscris à travers mes textes. « Jeux d’enfants » me rappelle un moment avec des amis où j’avais clairement l’impression que plus rien n’existait autour de nous, nous étions tout simplement heureux, comme des enfants à vrai dire.

PACJ: As-tu une passion autre que la musique ?
Lulu Gainsbourg – Oui, les jeux comme le poker, jeux de cartes, jeux videos, mais aussi le cinema, j’adore regarder des films et étudier au calme les musiques de films.

PACJ: Vers quel métier te serais-tu destiné si tu n’avais pas étais doué pour la musique ?
Lulu Gainsbourg – Eventuellement le monde du jeux video, j’aurais adoré être créateur de jeux.

PACJ: Quel rapport as-tu avec la mort ?
Lulu Gainsbourg – Cela ne m’inquiète pas plus que ça, la vie est courte et il faut profiter au maximum de ce qu’on a, des gens qu’on a autour de nous car personne n’est immortel…

PACJ: Es-tu d’esprit spirituel ?
Lulu Gainsbourg – Oui absolument depuis que j’ai 12 ans ma mère m’a emmener en voyage en Inde, cela m’a appris énormément de chose, cela m’a ouvert à la spiritualité.

PACJ: Et as-tu eu des expériences spirituelles ?
Lulu Gainsbourg – Oui En Inde avec ma mère nous sommes allés nous recueillir auprès d’un ashram, un grand maitre indien, lors de ma prière j’ai fermé les yeux, j’étais dans les nuages et j’ai vu le visage de mon père, son visage était net, je suis revenu à moi choqué, j’ai eu peur et j’ai pleuré, c’est maintenant que j’ai compris cette vision. Sa protection au delà de tout.

PACJ: Que penses-tu de l’évolution du monde?
Lulu Gainsbourg – L’évolution du monde me fait peur de temps en temps, pas pour moi mais pour les prochaines générations à venir…

PACJ: Quel message voudrais-tu transmettre au monde?
Lulu Gainsbourg – « Love is the key », profitez de chaque moment avec amour car on ne sait pas ce que l’avenir nous réserve.

 PACJ: Quels mots voudrais-tu offrir à Lilou ?
Lulu Gainsbourg – Je l’aime, mais elle le sait déjà!!

PACJ: L’amour, parles- moi en en une phrase, en un mot, comme tu veux ?
Lulu Gainsbourg – « L’amour n’a pas d’âge »

PACJ: As-tu un nouveau projet ? Lequel ?
Lulu Gainsbourg – Je travaille sur un nouveau projet musical depuis quelques mois, je ne peux pas en dire plus pour le moment.

Lien site : http://www.lulugainsbourg.com

Lulu Gainsbourg est en concert le 04 avril 2018 à L’Européen – Paris.

Crédit photo:Thomas Braut

Crédit photo:Thomas Braut