Temps à lire: 3 minutes

Perrine Rouillon est une auteure française de livres de mots et d’images, née à Tunis.
Élève du Cours Desir, Perrine Rouillon fait des études de littérature, de philosophie et de cinéma (IDHEC).
C’est en 1970 que le personnage de la Petite Personne a vu le jour. Ainsi guidée par  » la Petite Personne », Perrine va se diriger tout naturellement vers l’écriture.

Lorsque nous avons découvert « la Petite Personne » de Perrine Rouillon, notre première question a était :
D’où vous est venue l’idée?
Perrine Rouillon : « Je me demande si elle n’a pas toujours été là, la Petite Personne. Adolescente, je passais des heures devant le miroir, fascinée par mon reflet… La Petite Personne pourrait bien être née de cette image de moi qui, à force d’être regardée, aimée, aurait pris son autonomie (j’espère que ce n’est pas la description d’une maladie grave)…
En tout cas j’ai la même fascination, avec en plus de la tendresse, pour ce petit moi devenu autre (autre parce qu’elle vient de la main et qu’elle est dessinée tellement petite que le moindre accident de la ligne transforme son expression et que du coup elle me surprend).

Elle est née dans mon écriture, d’une ponctuation, une petite spirale, que je traçais quand je ne trouvais pas les mots, qui s’est nourrie de tout ce que je n’arrivais pas à dire pour devenir peu à peu une écriture à part entière et inverser carrément les rôles, réduisant la narratrice à une quasi ponctuation. Jusqu’à ce dernier livre où un équilibre est trouvé. Ouf. La narratrice c’est aussi moi. »

14572835_10207375342129017_5249041168019774470_n

Une dédicace pour vous, pour nous ?
PR: « Elle est dédiée à la lectrice et au lecteur qui vont l’aimer et la créer une deuxième fois. L’aimer en eux et s’aimer en elle. Ça fait un peu pompeux : c’est que sans la Petite Personne je me perds facilement dans les phrases et les abstractions… C’est contre ça qu’elle s’est élaborée. Contre les idées (me fait un peu penser à Ponge qui lui, a pris le partis des choses).
D’ailleurs ce livre est dédiée à la petite personne qui est en moi aussi, que j’ai découverte après avoir écrit mon premier livre et que j’ai aimée. Moi qui me prenait pour quelqu’un de sérieux, un peu hautain, réfléchi, philosophe, je découvrais une sorte de clown, fragile, despote, comique et tendre ! Chouette. »

img_17681

Quel est votre livre préféré (livre de Perrine) ?
PR: « Mon livre préféré ? Celui-là, le dernier (sortie Octobre 2016), Moi et les autres petites personnes… Sans doute parce qu’il vient après dix ans d’arrêt. Une renaissance. J’ai hâte de le lire, pour le moment c’est trop tôt, ce n’est pas encore un livre, ce sont les lecteurs qui m’en parlent. Il a l’air bien…
Préféré aussi parce qu’il est proche du premier dans sa forme, ce qui ne doit pas être étranger au fait qu’il est lui aussi chez un « petit » éditeur, amoureux du livre et de la Petite Personne (les éditions Thierry Marchaisse) ».

Quand à notre dernière question : »Quel est votre prochain projet? »
Une très belle réponse de Perrine, comme aurait répondu la Petite Personne.

 » pourquoi ? faut faire quelque chose ? je peux pas juste être ? »

perrine_rouillon

Un humour présent, de la tendresse, la beauté de l’âme, Perrine Rouillon en simplicité transmet une bien belle Petite Personne !

Livres de Perrine Rouillon:
la petite personne,813 édition, 1995
Mona-mie, la petite personne, Seuil coll. Bd, 1997
Le Diable, l’Amoureux et la Photocopine, Seuil, 1999
Le Petit Dessin avec une culotte sur la tête, Seuil coll. Albums Jeunesse, 2001
La Petite Personne et la Mort (chanson de geste), Seuil Jeunesse, 2003
Tu me dessines et tu me regardes pas, Seuil, 2004
L’Abécédaire de la Petite Personne Seuil, Seuil, 2008
Moi et les autres Petites Personnes on voudrait savoir pourquoi on n’est pas dans le livre, les éditions Thierry Marchaisse, Octobre 2016.