Temps à lire: 4 minutes

Pierrick Bourgault est né près de la Bretagne.. Du bistrot de son grand-père, dans la fumée des gitanes et des Gauloises, Pierrick fut nourri par les histoires de pêcheurs, d’anciens combattants du 14-18 … Il aurait pu détester cette ambiance « bistrot » il a adoré…
Journaliste, photographe, ingénieur agronome, Pierrick Bourgault a réalisé de nombreux reportages sur les sociétés rurales, les nourritures et les vins du monde.

Quelques questions à Pierrick Bourgault:
Le journalisme a été un choix dû au hasard, ou une passion de toujours ?
PR– Témoigner, raconter la vie des personnes que je croise, transmettre, décrire par des mots ou des photos, m’intéresse depuis l’école communale. Il y a une telle diversité de situations dans le réel, dans le monde extérieur, en particulier à Paris où se croisent tant d’itinéraires, de vies.

Je rêvais d’écrire des romans, mais l’approche documentaire me passionne finalement davantage.

Quel sujet d’enquête aimez-vous ?
PR-Les bars, bistrots et cafés bien sûr, en textes et en photos. Leur rôle social, leur histoire individuelle et leur place dans la grande Histoire. Les personnes et personnages qu’on y croise, de loin ou de près. Le bistrot est une porte ouverte sur le monde, en particulier à Paris.

Quel est votre livre, celui dont vous êtes le plus fier, troublé, ému, nostalgique ?
PR– Les ouvrages sur les bars et bistrots, en particulier les trois éditions de Paris Bars Concerts. Ces guides décrivent les lieux où les artistes débutants ou confirmés rencontrent leur public, travaillent leurs créations. Pour les spectateurs, c’est une magnifique occasion de rencontrer un univers musical et poétique, des textes, une énergie, un artiste plus proche que dans les vastes salles. Ces petits lieux aux grands talents sont des bouillons de cultures, l’incubateur de la chanson, de la musique de demain, et dès aujourd’hui l’occasion de passer des soirées différentes, inspirantes.

Projets:
plusieurs projets sont en cours pour Pierrick Bourgault, il va refaire son site www.monbar.net afin d’y montrer des galeries d’images actualisées, sélectionnées, intéressantes à la fois du point de vue documentaire et esthétique, car ces lieux dégagent une ambiance particulière, une personnalité.
Il va également poursuivre ses séries de photos d’artistes en concert dans les bars, les portraits de patronnes et patrons de bistrots.
Militant en faveur de ces petits lieux en voie de disparition, et si précieux pour la vie sociale, la mixité entre les origines, les hommes et les femmes, les générations…

Pierrick Bourgault est un amoureux de l’authentique, la nature, les êtres, les couleurs, les mots et tant d’autres choses qui le remplissent humainement et qu’il nous transmet au-delà de toutes ses oeuvres.

couv_vins_fr-1
Ce livre raconte les climats, terroirs, cépages, méthodes de vinifications, couleurs, contenants… des vins les plus originaux de la planète.

C’est une initiation à l’oenologie et au monde du vin, qui explique les méthodes classiques et celles hors-piste.

Quelques exemples, à travers le monde : des ceps hauts de 15 mètres en Italie et au Portugal, les vins de glace du Québec, des vignes héroïques inscrites au patrimoine culturel de l’Unesco, le vin du désert de Gobi, ces cuvées d’Indonésie issues d’une récolte continue, un Vin de la paix associant plus de 600 cépages du monde entier, une vendange du 31 décembre, des vignes qui écoutent de la musique classique, le vin d’amphores de Géorgie, un effervescent à dégorger soi-même…

pierrick-bourgault

Les grands prix de Pierrick Bourgault :
-Vins insolites, traduit en italien (Vini Insoliti), espagnol (Vinos Insolitos), anglais (Unusual Wines)
Prix de l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin 2016, vins et territoires. Premier prix pour la France aux Gourmand World Cookbook Awards 2016. Grand prix du livre Spirit. Éd. Jonglez-Grand prix du journalisme agricole 2013 décerné par l’AFJA pour un reportage en Irak : Les fruits et légumes de l’indépendance. Nominé pour deux reportages pour La Vigne en Géorgie (2008) et dans le Xinjiang (2011).

Pierrick Bourgault a revu et complété les Guides des bars et restaurants insolites à Paris, et réalisé Vins insolites qui résume vingt années d’enquêtes de terrain dans les vignobles du monde pour les Éditions Jonglez.

Il est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages, guides, essais, livres d’art et textes littéraires

Voici quelques titres de Pierrick Bourgault
– Paris 200 Paris 200 bars-concerts, guide des bons plans en poche, 3e éd. Bonneton 2016
Guide Amphore des vins bio, texte de Pierre Guigui et Christophe Casazza, éd.La Martinière 2016
Vins insolites, Éd. Jonglez 2015
Bretonne pie-noir, la vache des paysans heureux, avec Pierre Quéméré, éd. Ouest-France 2016
Paris, bars et restos insolites, mise à jour pour les éd. Jonglez 2012